Presse/Médias

Ô Quotidien :

Ô Quotidien: Voir ou revoir l’émission du 25 septembre 2008 avec :
King Bobo, Rahman, Dame Gabrielle
 : Organisateurs Slam
Charlotte Ferron
 : Organisatrice de “Slam dirait bien”
Ami Karim
 : Chanteur
2°Forum International des caravanes francophones, Thierry Auzer, Anne-Caroline Jambaud
 : écrivain
Ô Quotidien est un talk show de 52 minutes présenté par Flyy Lerandy, traitant de l’actualité artistique dans sa diversité. Tous les événements culturels d’ici et d’ailleurs y trouvent une caisse de résonnance. Autour d’un plateau de cinq invités, ce magazine propose aux téléspectateurs un espace interactif qui reflète l’effervescence multiculturelle française
Ô programme : de l’actu, de nouveaux talents, des rencontres, des prestations en live et des reportages.
A suivre du lundi au vendredi à 19h45 et à 9h00 sur France Ô
Cette émission est également diffusée en Afrique via canal horizon et dans tous les départements et territoires d’Outre-mer via le réseau RFO.


20 Minutes septembre 2010: Grand Slam de Paname et Victor Zarca en spectacle aux trois baudets

Voir l’article dans une nouvelle fenêtre
victor zarca

Nouvels obs mars 2009: Grand Slam de Paname et Dgiz en concert aux trois baudets
Voir l’article dans une nouvelle fenêtre

Pariscope 8 juillet 2009: Grand Slam de Paname et Frangélik en spectacle aux trois baudets
pariscope trois baudets

Café de l’avant-scène LA COURSIVE
Scène “Slam Dirait Bien” FRANCOFOLIES LA ROCHELLE 2007


HitWest radio FRANCOFOLIES LA ROCHELLE 2007

interview par C-Drik : Dgiz, Chimere, Rahman, Arthur Ribo, Sé!sma

live
: Dgiz, Chimere, Rahman, Arthur Ribo, Sé!sma


Avis aux poètes
Article d’Agnès Lanoëlle

Sud Ouest le 12/07/07


Sé!sma au café de l’avant-scène “la coursive” annonçant la scène ouverte de slam poésie “slam dirait bien”

Ils
sont quatre garçons et vous ne pouvez pas les manquer: depuis hier,
King Bobo, Seisma, Rahman et Artur Ribo haranguent la foule et clament
de la poésie à tous ceux qui veulent bien faire une pause en route. De
12 heures à 15 heures, jusqu’à lundi, ce collectif de slameurs
parisiens, repéré par Ambre Foulquier toujours aussi passionnée par le
milieu hip-hop, s’invitent à l’Avant-Scène pour trois heures de joutes
verbales et vous content des histoires en vous regardant droit dans les
yeux. As de l’improvisation, amoureux de la langue française, ils sont
les porte-drapeaux d’un genre popularisé l’année dernière par Grand
Corps Malade et Abd Al Malik: le slam. « Nos deux mots d’ordre: le
partage et l’oralité » résume King Bobo, poète et graffeur (il est venu
à plusieurs reprises à La Rochelle pour graffer à l’époque des concerts
hip-hop et rap).

Influences.
Debout face au public, avec ou sans micro, ils clament comme ils
respirent et jouent avec les mots. Tous les quatre pratiquent le slam
dans des styles très différents, avec chacun leur influence. Arthur
Ribo, issu du théâtre, se définit comme un « improvis-auteur ». Rahman,
sourire permanent, aime raconter une blague avant de se lancer dans un
long monologue rythmé. Seisma, qui écrit depuis qu’il est au collège,
adopte quant à lui un phrasé plus rap. S’ils ont chacun leur
personnalité, tous partagent ce goût immodéré pour les mots et la
déclamation. «Le slam, c’est le partage avec le public. C’est
l’occasion aussi de montrer que la littérature n’est pas qu’un truc
chiant» assure-t-il.

Jusqu’à
lundi, ils seront les maîtres de cérémonie d’une scène ouverte qui
convie le public à participer. Le principe: un texte dit, un verre
offert. Pour participer, rien de plus simple: on s’inscrit avant et on
attend que King Bobo nous donne la parole.

Avis
donc aux poètes en herbe et à tous ceux qui croient à la transmission
orale et aux vertus qu’elle transporte. Au milieu d’une troupe
chamarée, ici, on parle et on se parle.

Scène ouverte tous les jours de 12 heures à 15 heures à L’Avant-Scène.

Sud Ouest le 12_07_07


Graff it!

Laisser un commentaire

email list